FR | EN
Association Marie Le Franc
EDITO
 
La Presqu’île de Rhuys accueille, depuis plusieurs décennies, à l’initiative de l’Association des Amis de Marie Le Franc, des panneaux littéraires posés sur les paysages marins du Golfe et de l’Océan.

Dans des lieux, souvent tapis, qui ont marqué de leur beauté et de leur poésie la vie de Marie Le Franc, ces jalons d’une œuvre et d’une vie singulières magnifient les promenades touristiques et les inscrivent dans une découverte sensible des populations côtières, pauvres et dignes, évoquée par des textes d’une lucidité et d’une générosité qui, en révélant leur histoire, nous les rendent plus proches.  

Au total onze panneaux d’interprétation vont composer désormais cette
« Balade littéraire sur les pas de Marie Le Franc »,
Femme de Lettres, Prix Femina 1927, pour son roman Grand-Louis l’Innocent.

Dix panneaux sont placés en Presqu’île de Rhuys, dont trois nouveaux. Le onzième se trouve au Canada, dans la réserve faunique Papineau Labelle (Québec).

La nouveauté réside dans la sonorisation. Pour chaque panneau ont été choisis des extraits d’œuvres de Marie Le Franc, interprétés par une comédienne et porté par le fond musical de la symphonie Bretagne (Didier Squiban et Pierre-Yves Moign). Chaque espace numéroté permet l’accès public par smartphone ou ordinateur. Il est accessible en anglais. Le breton du vannetais fera l’objet d’un complément au projet.

La carte de la Presqu’île indique la place des panneaux. C’est au plaisir de leur découverte que nous vous convions.

L’alliance des textes et de la musique, en superposition de paysages souvent marins, fera de vos « pauses lettrées » des moments rares.

Un partenariat institutionnel a rejoint l’investissement associatif. La famille de Marie Le Franc nous a indiqué son approbation.